Ivendi.ma, la première plateforme immobilière au Maroc réservée aux particuliers

Nous avons échangé avec Hicham Lahlou Mimi, fondateur de la start-up montante Ivendi.ma qui se positionne aujourd’hui au Maroc comme la première plateforme immobilière réservée aux particuliers.

Bonjour Hicham et merci de nous accorder de ton temps pour cet échange. Tout d’abord peux-tu nous en dire plus sur ton parcours?

Suite à une carrière de 5 ans en tant qu’ingénieur aéronautique au Canada, j’ai décidé de réorienter ma carrière après l’obtention du MBA. Animé par le désir d’entreprendre et le souhait d’innover au Maroc, j’ai découvert l’univers passionnant des start-ups et tout l’écosystème qui prend forme dans le pays. J’ai voulu ainsi prendre part à cet élan.

Comment t’est venu l’idée de lancer Ivendi.ma?

L’idée est née d’une expérience personnelle lors de la vente d’un appartement à Casablanca. Nous avons été très déçus par le manque d’intégrité et de professionnalisme de plusieurs intermédiaires qui ne cherchaient qu’à baisser le prix pour vendre rapidement et toucher la commission de 2,5%.
Avec l’ambition de révolutionner les transactions immobilières au Maroc, nous avons d’abord mené une étude auprès des vendeurs et des acheteurs. L’étude a révélé le besoin de faciliter le rapprochement entre les deux parties prenantes sans intermédiaire.

Peux-tu nous présenter Ivendi.ma?

Ivendi.ma est le 1er site immobilier réservé exclusivement aux particuliers au Maroc. En s’appuyant sur les nouvelles technologies, nous mettons en relation directement l’acheteur et le vendeur sans passer par une agence et sans payer la fameuse commission. L’approche que nous préconisons permet de raccourcir le délai de vente estimé aujourd’hui à 82 jours en moyenne pour la ville de Casablanca.

Comment nous décrirais-tu ton expérience entrepreneuriale?

J’ai eu la chance de découvrir très tôt des structures qui viennent en aide aux jeunes entrepreneurs comme le Réseau Entreprendre Maroc et le New York Lab. L’aide fournit va au delà du financement; c’est d’abord du mentoring et un échange d’expérience avec des chefs d’entreprise ou d’autres serial entrepreneurs. J’en profite pour remercier de passage Smail Sebti, Ghali Bennani et F-Z Biaz qui m’ont été d’une grande aide.

Quels sont les principaux challenges auxquels tu as dû faire face?

Les difficultés auxquelles les entreprises, toutes tailles confondues, font face., c’est à dire :
– recruter et retenir des candidats avec les bonnes compétences pour participer à la mise en place des processus et mener à bien les nouveaux chantiers,
– trouver le financement adéquat pour accélérer le développement de la startup,
– recouvrir les paiements en retard.

Quels conseils donnerais-tu à un porteur de projet?

Entreprendre est difficile, entreprendre au Maroc est encore plus difficile à mon sens, compte tenu du climat d’affaire contraignant qui règne. Cela dit, un porteur de projet doit avant tout croire en son projet, il doit également faire preuve de persévérance et de détermination pour surmonter les premiers obstacles et atteindre rapidement la vitesse de croisière. Surtout n’hésitez pas à solliciter les entrepreneurs qui ont réussi ou échoué, ils sont souvent ravis de partager leur expérience avec vous.

Des projets croustillants Ivendi.ma à partager avec nous en avant-première?

Après plusieurs mois de développement, nous sommes fiers de vous annoncer aujourd’hui en avant-première le lancement du service de visite virtuelle sur notre plateforme Ivendi.ma. Dorénavant, vous pouvez visiter un appartement en entier, pièce par pièce, à partir de votre mobile ou votre ordinateur. Une première au Maroc, cette fonctionnalité évitera les déplacements inutiles et permettra à l’acheteur surtout de faire un premier tri. Vous pouvez visionnez un exemple de la visite 3D sur ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *